Protect, le VPN de Facebook qui protège de tout sauf de Facebook

Malgré un nom qui se veut rassurant, Protect, le VPN proposé par Facebook sur son application iOS, se révèle être une application qui récolte et analyse vos données pour améliorer les produits de Facebook. Celle-ci permettra au réseau social de connaitre vos habitudes sur Internet, même en dehors de l’application Facebook.

Après avoir racheté la société de conception de logiciels de sécurité Onavo en 2013, Facebook a décidé d’intégrer un VPN nommé Onavo Protect, directement dans l’application Facebook pour iOS. Celle-ci est trouvable dans les réglages de l’app, sous le label « Protect« . Un clic sur ce label emmènera l’utilisateur sur la page de téléchargement de l’App Store. En effet, l’installation n’est pas automatique puisqu’il s’agit d’une application distincte de Facebook iOS.

Théoriquement, un VPN tel que Protect est censé apporter tranquillité d’esprit et sécurité aux utilisateurs en cryptant leurs données pour que personne, pas même Facebook, ne puisse les utiliser. Or Onavo Protect envoie et analyse vos données sur les serveurs Facebook avant de les crypter. La société ne s’en cache d’ailleurs pas et vous en informera… lorsque vous aurez installé et ouvert l’application.

Alors que certains utilisateurs se réjouissent à l’idée d’utiliser un VPN gratuit offert par Facebook, les autres, les plus soucieux de leur vie privée et de l’utilisation de leurs données, devraient savoir que Protect est aussi un logiciel espion conçu par et pour Facebook. Selon TechCrunch, environ 33 millions d’utilisateurs ont déjà installé Onavo Protect, dont 38% sur iOS et les 62% restants sur Android. Autant de personnes qui ont décidé de profiter des avantages d’un VPN… en offrant d’abord leurs données privées à Facebook.

>> À lire : Tout pour choisir et installer son VPN

Découvrez Tom’s Guide pour plus d’actualités sur iPhone et les applications iPhone

Rendez-vous sur les forums Tom’s Guide en cas de problème avec votre iPhone