Android P empêchera les apps malveillantes d’utiliser la caméra à votre insu

Les utilisateurs les plus soucieux de sécurité devraient apprécier Android P, puisque selon XDA Developers, un code récemment mis à jour indique que la prochaine version d’Android empêchera les applications d’accéder à la caméra ou au microphone d’un smartphone si celles-ci tournent en arrière-plan.

Bien que le géant de Mountain View cherche constamment à améliorer la politique et les fonctionnalités de sécurité d’Android, les équipes de Google continuent de dévoiler quasi quotidiennement des failles critiques. Il y a quelques mois, par exemple, un morceau de malware Android, baptisé GhostCtrl, a été trouvé en train d’enregistrer secrètement des fichiers audio et vidéo à travers les périphériques Android.

Android P se chargera, à l’avenir, de déclencher une erreur lors de la détection d’une application en arrière-plan qui tenterait d’activer la caméra. Si l’idée semble être bonne, il existe pourtant un scénario dans lequel cette mesure de sécurité risque de se montrer contre-productive : les applications antivol telles que Prey. Il s’agit typiquement d’une situation dans laquelle vous souhaiteriez que la caméra tourne à l’insu de son « nouveau possesseur ». Les développeurs tiers ou Android sauront, à n’en pas douter, proposer une solution.

Le déploiement d’Android P ne sera, a priori, pas effectif avant la deuxième moitié de l’année.

>> À lire : Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Découvrez Tom’s Guide pour plus d’informations sur Android et les applications Android.

Rendez-vous sur les forums Tom’s Guide en cas de problème sous Android