Twitter modifie à nouveau son règlement pour lutter contre le spam

L’affaire des ingérences russes dans les élections américaines n’en finit plus d’avoir des répercussions sur les réseaux sociaux mondiaux. Le dernier effort en date pour lutter contre les robots spammeurs vient de Twitter, qui a, encore une fois, décidé de modifier sa politique concernant l’envoi automatisé et en nombre de tweets sur sa plateforme, mais aussi à travers des outils tels que Tweetdeck.

Dès le 23 mars 2018, les créateurs d’application (pour Twitter) devront empêcher l’envoi par paquets de tweets, sous peine de subir des sanctions allant jusqu’à la suspension pure et simple de leur programme et de leur compte de développeurs. Les nouvelles règles et bonnes pratiques de Twitter définissent désormais ce qui est permis ou non sur le site. Selon cette nouvelle politique, « les apps doivent empêcher un utilisateur de tweeter le même contenu ou un contenu substantiellement identique, à partir de plusieurs comptes ». De plus, ces applications ne doivent pas permettre à un utilisateur d’utiliser simultanément plusieurs comptes pour aimer ou retweeter un post et suivre un autre utilisateur. De même, les utilisateurs ne sont pas autorisés à tweeter plusieurs fois à propos d’un sujet de la rubrique « Tendances pour vous » avec l’intention d’en gonfler l’importance.

Afin de prouver le sérieux de ces nouvelles règles, et pour montrer l’exemple, la compagnie a mis à jour son application maison, Tweetdeck. Jusqu’à maintenant, les fonctionnalités de celle-ci, lorsque mises entre de mauvaises mains, étaient utilisées comme une véritable arme de propagande en ligne et permettaient de propager un tweet et de manipuler les opinions.

>> À lire : Windows 10 : quoi de neuf dans la Spring Creators Update ?

Découvrez Tom’s Guide pour plus d’informations sur Windows et les applications Windows.

Rendez-vous sur les forums Tom’s Guide en cas de problème sous Windows