Lego veut fabriquer ses briques à base de plantes

Les jouets LEGO sont principalement fabriqués à partir du pétrole depuis près de 70 ans. Mais, ce jeudi 1er mars, l’entreprise a annoncé qu’elle veut miser sur la plastique provenant des cannes à sucre.

« Cela semble un peu prétentieux, mais nous croyons que nous le devons aux enfants afin de préserver leur planète tout en fabriquant leurs jouets préférés », a déclaré Tim Brooks, vice-président du Centre de Responsabilité environnementale et des Matériaux durables de Lego.

Lego a déjà commencé à acheter de la canne à sucre au Brésil. Tim Brooks a déclaré que l’entreprise s’assurait qu’elle était cultivée sur des terres agricoles, et n’entraînait donc aucun risque de déforestation. L’approvisionnement a également reçu un coup de pouce de la Bioplastic Feedstock Alliance, qui fournit des conseils pour produire la canne à sucre de manière durable.

Objectif 2030

La canne à sucre permet de produire un plastique plus souple, appelé polyéthylène. Tim Brooks a déclaré qu’à la fin de 2018, toute boîte Lego ne contiendra qu’une partie de ces matériaux, qui ne seraient présents que dans 1 à 2% des produits totaux. Toutefois, le projet sera en continuelle progression. D’ici 2030, l’entreprise espère que la production des jouets à base de plante dépasse enfin celle à base de pétrole.

Stephen Mayfield, biologiste moléculaire à l’UC San Diego et directeur du Centre californien pour la biotechnologie des algues, a déclaré que « la substitution des plastiques à base de pétrole par des plastiques à base de plantes réduirait considérablement l’empreinte carbone d’un produit d’environ 70% ». De plus, la canne à sucre brésilienne est souvent bouillie et transformée en utilisant les restes de matière végétale, au lieu d’utiliser des combustibles fossiles (comme aux États-Unis) pour extraire les matières plastiques.

>>> Lire aussi Tenka Labs met du Bluetooth dans les Lego