Porsche aussi veut fabriquer des taxis volants

La tendance actuelle chez les constructeurs automobiles est à la voiture autonome. D’autres fabricants, comme Porsche, s’intéressent particulièrement aux véhicules volants pouvant transporter des passagers dans les zones urbaines densément peuplées.

Detlev von Platen, directeur des ventes de Porsche, déclare ainsi à Automobilwoche : « Cela fait vraiment sens. Actuellement, le trajet de l’usine Porsche de Zuffenhausen à l’aéroport de Stuttgart dure au moins une demi-heure, avec de la chance. En volant, cela ne prendrait que trois minutes trente ».

Reuters affirme que les plans de Porsche concernant les voitures volantes découlent d’une réorientation vers les véhicules autonomes comme un moyen de lutter contre les embouteillages dans les centres urbains. Porsche n’a pas fourni d’autres détails concernant leurs voitures volantes, mais celles-ci seraient conçues pour laisser aux conducteurs un certain degré de contrôle lors du vol sans pour autant avoir besoin d’obtenir une licence de pilote, un bon nombre des fonctions intégrées au véhicule étant automatisées.

Les taxis volants pourraient devenir une réalité plut tôt encore que prévu, car de nombreuses compagnies s’intéressent désormais aux taxis volants. Airbus, avec son concept Pop Up, Volkswagen (à travers Italdesign), Uber, Ehang, Volocopter ou encore Porsche s’intéressent désormais à la conduite dans les trois dimensions. Il reste cependant beaucoup de travail à accomplir pour que ce moyen de transport soit entièrement sécurisé et adopté par le grand public.

>>> À lire :  Toyota veut une voiture volante pour les JO de 2020

>>> Plus : Des taxis volants à Singapour d’ici 2030 ?