Meltdown et Spectre : bonne nouvelle, Intel corrige les failles des anciens processeurs

Tandis que les fondeurs de CPU s’arrachent les cheveux pour trouver une solution viable, les failles Spectre et Meltdown continuent de faire parler d’elles. Afin de rassurer ses consommateurs (et ses investisseurs), Intel vient d’annoncer deux nouvelles mesures : les prochains CPU bénéficieront d’un nouveau niveau de sécurité, tandis qu’un énième correctif est en cours de diffusion, mais concerne cette fois les processeurs les plus anciens.

Révélées au grand public il y a un peu plus de deux mois, les failles Spectre et Meltdown qui touchent quasiment tous les processeurs de ces dix dernières années, ont défrayé la chronique. Depuis, le fondeur Intel tente par tous les moyens d’en diminuer les effets, à l’aide de correctifs et mises à jour en tout genre. En revanche, le microcode délivré par Intel était toujours au bénéfice des CPU les plus récents, en l’occurrence ceux de 6e, 7e et 8e générations. Bonne nouvelle pour celles et ceux qui possèdent un processeur plus ancien : Intel a travaillé sur un correctif destiné à tous les CPU vieux de 5 ans maximum. Et en réalité, Intel va plus loin : les CPU Sandy Bridge, qui sont pourtant sortis en 2011, sont concernés. Et le fondeur compte ne pas s’arrêter là et prévoit de remonter encore plus loin. Bien évidemment, ce microcode ne résoudra pas tous les problèmes, mais devrait diminuer les effets des hacks exploitant les failles Spectre et Meltdown. Ce correctif devrait être disponible via le Windows Update de Microsoft.

Dans le même temps, Intel annonce que ses ingénieurs sont en train de repenser certaines parties des prochains CPU de la marque. Objectif : « introduire de nouveaux niveaux de protection grâce à un partitionnement qui protège contre les variantes 2 et 3. Pensez à ce partitionnement comme des « murs de protection » supplémentaires entre les applications et les niveaux de privilèges de l’utilisateur, destinés à créer un obstacle pour les tentatives malveillantes. » Cette nouvelle technologie devrait être intégrée aux processeurs Cascade Lake.

Un petit cours sur Spectre et Meltdown signé Intel.