Ford invente un gadget pour apporter le Wifi à ses anciens modèles

Baptisé SmartLink, ce dongle développé par Ford transforme la voiture en un hotspot WiFi. Même les modèles qui ne sont pas équipés de modem pourront l’utiliser. Trois mois après les premiers essais, cet accessoire destiné à connecter les anciennes voitures sera bientôt accessible au public. Sont concernés les modèles sortis entre 2010 et 2017. Contrairement aux séries récentes, ils ne possèdent pas de modem. Une fois branché sur le port ODB-II, SmartLink pallie cette lacune.

Ford arrive sur un créneau concurrentiel

Parmi les fonctionnalités proposées figurent la localisation du véhicule et l’appairage avec un smartphone qui peut contrôler ainsi le système de verrouillage, surveiller l’état de la voiture et avertir le propriétaire si nécessaire. D’autres constructeurs proposent déjà un dispositif similaire depuis plusieurs années. On peut citer entre autres Samsung, T-Mobile et Verizon. En plus des frais d’installation, bénéficier de ces services coutera aux environs de 200 dollars par an aux Etats-Unis (le prix français n’a pas encore été communiqué). Le propriétaire devra aussi s’engager pour une période de deux ans. SmartLink sera disponible chez les concessionnaires agréés à partir de la mi-2018. Pour l’instant, Ford n’a pas encore confirmé un lancement au niveau mondial, la commercialisation se limiterait-elle aux États-Unis ? 

>>> Lire aussi : Ford rappelle 1.37 million de véhicules car leur volant peut se détacher