Une attaque au fusil à pompe fait trois blessés au siège de YouTube

Dans la soirée de mardi à mercredi, une attaque armée a eu lieu dans les bureaux de YouTube à San Bruno, en Californie. Les derniers bilans font état de trois blessés en plus de la tireuse qui se serait donné la mort.

Mardi soir, à 21h45 heure française, une femme a débarqué au siège social de YouTube, à San Bruno en Californie avec un fusil à pompe. Selon la police de San Bruno, « il n’y a aucune preuve selon laquelle la tireuse connaissait l’une des victimes de l’attaque ou que les individus étaient ciblés spécifiquement ». L’attaque aurait eu lieu dans la cour de l’immeuble, pendant la pause déjeuner des employés de YouTube.

Par ailleurs, la police a également donné l’identité de la personne décédée, suspectée d’être la tireuse. Il s’agit de Nasim Najafi Aghdam, une femme de 39 ans résidant à San Diego en Californie. Comme le souligne la chaîne américaine NBC, elle avait elle-même une chaîne YouTube et se plaignait régulièrement de censure par la plateforme vidéo de Google. « Je suis discriminée et filtrée sur YouTube et je ne suis pas la seule. Récemment, ils ont également attaqué ma chaîne en perse. Si vous allez regarder mes vidéos, vous verrez que les plus récentes ont du mal à avoir des vues et que mes anciennes, qui en avaient beaucoup, n’en ont plus », affirmait-elle dans une vidéo de janvier dernier repérée par NBC. Officiellement, la police de San Bruno continue cependant à enquêter sur le mobile de l’attaque.

De son côté, Sundar Pichai, PDG de Google a réagi par un communiqué interne mis en ligne dans la nuit de mardi à mercredi : « Je sais que beaucoup d’entre vous sont sous le choc en ce moment. Durant les prochains jours, nous continuerons à soutenir et à aider tout le monde dans la famille Google pour guérir de cette tragédie inimaginable ».