Facebook aurait effacé des messages envoyés sur Messenger par Zuckerberg


Facebook a reconnu avoir secrètement supprimé les messages envoyés sur Messenger par son PDG Mark Zuckerberg. La pratique remonte à 2014, après le piratage des mails de Sony Pictures. Toutefois, selon un porte-parole de la compagnie, ils ont respecté leurs obligations légales relatives à la conservation des messages.

Facebook viole ses propres conditions

Les anciens messages de Zuckerberg ont tout simplement disparu des fils d’actualité. Apparemment, la société n’a pas supprimé tous les échanges réalisés avant 2014. Cependant, les membres du réseau social ne peuvent pas supprimer leurs propres messages dans la boîte de réception d’une autre personne. La société a donc appliqué une politique spéciale afin de protéger la communication de ces cadres. 

Rappelons que selon les conditions fixées par la compagnie, Facebook ne doit supprimer que les messages qui ne respectent pas les règles de la communauté. La suppression de ces échanges vise donc surtout à préserver son image. Cependant, en cette période trouble, les révélations de ce genre apportent de l’eau au moulin des détracteurs de Facebook.

>>> Lire aussi : Facebook Messenger scrute aussi nos photos et nos liens