Trend Micro Maximum Security 2018 : la suite de sécurité au banc d’essai

8/10

Trend Micro Maximum Security 2018

34,97 (1 an / 3 appareils)€ > Trend Micro
On aime
  • sa grande convivialité
  • ses défenses proactives
  • son anti-ransomware
  • son scanneur de réseaux sociaux et de stockage Cloud
On n’aime pas
  • son contrôle parental dépassé
  • ses nombreux faux positifs
  • son anti-phishing très insuffisant
  • l’absence d’outils de sauvegarde
Verdict :

Conviviale et truffée de bonnes idées, Trend Micro Maximum Security 2018 est une suite à recommander aux personnes âgées, aux néophytes et à tous ceux qui, ayant une activité assez sage sur Internet, cherchent un outil simple, pratique, discret et astucieux qui ne ralentit pas le PC. On aime l’originalité de certains boucliers comme l’anti-ransomware ou le scanneur de votre confidentialité. Un bon produit, sympathique et original.

plus

Plutôt réputée pour ses solutions de sécurité professionnelles à destination des entreprises, la société japonaise Trend Micro n’est sans doute pas l’une des marques les plus populaires en France bien que sa protection grand public soit parfois préinstallée par défaut sur certains ordinateurs neufs. Pourtant, ce Trend Micro Maximum Security vaut largement que l’on s’y intéresse. Servie par une interface limpide, la suite est l’archétype de la solution que l’on installe et que l’on oublie. Et il serait bien regrettable que vous n’alliez pas fouiller un peu plus en avant dans son interface utilisateur, car elle regorge de fonctionnalités originales. Conviviale et éducative, elle s’adresse à un public sans aucune expertise de la sécurité et qui n’est pas porté sur le téléchargement à outrance d’outils étranges et inconnus (en raison de son taux de faux positif élevé).

>> Antivirus : quelle est la meilleure suite de sécurité ?

Quoi de neuf en 2018 ?

À quelques détails mineurs près, la suite est identique à la version évaluée l’an dernier. Il est vrai qu’une majeure partie de l’arsenal défensif de Trend Micro se situe dans le cloud et évolue constamment sans que l’utilisateur en ait nécessairement conscience. Ainsi, cette édition 2018 bénéficie du nouveau moteur de protection « XGen Endpoint » qui exploite de nouvelles techniques de Machine Learning pour mieux vous défendre contre les menaces les plus récentes et celles encore inconnues. L’intérêt d’une telle détection est qu’elle s’améliore d’elle-même avec le temps. Au chapitre des autres améliorations, on notera un renforcement de la protection antimalware désormais dénommée « Folder Shield », un scanner de vos stockages Cloud étendu à Dropbox et l’apparition très pratique d’un « Mute Mode » qui interdit toute notification non critique pour ne pas vous distraire durant un jeu, la lecture d’un film ou votre travail.

6 raisons d’adopter ou non Trend Micro Maximum Security 2018

1. Oui, pour sa convivialité

Trend Micro a trouvé la bonne formule pour proposer non seulement une suite à la fois très complète et très conviviale, mais également faire en sorte que toutes les fonctionnalités, même les plus avancées, soient aisément compréhensibles et simples à mettre en œuvre. Ici, pas de jargon technique, mais à l’inverse des explications claires pour chaque fonction et chaque réglage. L’interface est visuelle et animée. Elle est surtout bien organisée autour de 4 icônes qui donnent accès aux grandes catégories de fonctions : Protection du dispositif, Confidentialité, Protection des données, Protection de la Famille. C’est clairement l’une des suites les plus agréables à l’usage et sans doute la plus adaptée aux néophytes.

2. Oui, malgré des performances inégales

D’une manière générale, la présence de Trend Micro ne se fait pas sentir et impacte très peu les performances du système. Dans le détail, on constate cependant quelques inégalités lors des tests. Typiquement, la suite n’impacte ni le démarrage de Windows ni les jeux. Deux points souvent jugés cruciaux par les utilisateurs. En revanche, sa présence se fait davantage ressentir sur les travaux bureautiques et sur les transferts de fichiers via Internet. Rien de grave, mais sur ces opérations-là, l’utilisateur peut noter quelques petits ralentissements si son PC n’est pas, à la base, une machine rapide. En outre, l’impact mémoire n’est pas négligeable donc Trend Micro n’est à préconiser que sur des PC dotés de 4 Go de RAM ou plus.

3. Oui, pour l’originalité et la richesse fonctionnelle

De façon très classique, outre l’antimalware qui forme le cœur du produit, on retrouve dans la suite un navigateur protégé, un outil de prévention de données (pour masquer automatiquement votre numéro de carte bancaire ou autres infos communiquées par inadvertance), un outil coffre-fort pour chiffrer et protéger l’accès à vos fichiers les plus confidentiels (y compris si vous vous faites voler l’ordinateur), une fonction « Secure Erase » d’effacement définitif de fichiers, un outil d’optimisation du PC (certes très basique dans ses nettoyages, mais qui vérifie que Windows et vos navigateurs sont bien réglés pour une sécurité et une confidentialité optimales).
Plus original, l’outil d’analyse des paramètres de confidentialité des navigateurs s’assure que vos navigateurs (IE, Chrome, Firefox) sont bien paramétrés pour limiter les traces laissées.
Encore plus atypique, l’outil « Scan du Stockage Cloud » est à notre connaissance le seul du genre : il analyse vos espaces cloud pour vérifier qu’ils ne contiennent aucun fichier vérolé ou malveillant. Ce scan, compatible avec OneDrive et DropBox pour l’instant, est réalisé par les serveurs de Trend Micro pas par votre ordinateur (il n’y a pas non plus de consommation de bande passante chez vous) qui reste libre pour vos travaux. Le résultat du scan vous est communiqué par email.
Autre trouvaille géniale de Trend Micro, le module « Protection sur les réseaux sociaux », vérifie vos paramètres de confidentialité sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Google+. Le logiciel met ainsi en évidence tous les paramétrages qui exposent des informations personnelles au reste du monde. En un clin d’œil, vous pouvez ajuster ces paramètres de façon bien plus claire et bien plus conviviale qu’en passant par les sites de ces réseaux. Trend Micro est le seul éditeur à proposer un module aussi universel, lisible et efficace. Bravo !

4. Oui, pour l’efficacité défensive

Mais Trend Micro Maximum Security n’est pas uniquement une suite simple et conviviale. C’est avant tout une suite efficace. Gratifiée d’un award « Advanced + » chez AV Comparatives, et d’un label « Top Protuct » chez AV-Test, elle se montre très à l’aise sur nos tests. Si le scan n’est pas son fort, ses protections en ligne sont plutôt efficaces même si elle s’est montrée moins à l’aise sur les menaces françaises et sans aucune intelligence à contrer du phishing inconnu de ses bases. C’est surtout sur les défenses proactives qu’elle se démarque. Elle réussit un score presque parfait sur l’exécution des menaces (sa note de proactivité n’étant affectée que par l’antiphishing sans intelligence). La machine nous a été rendue est très propre. L’anti-ransomware dopé par la fonction « Folder Shield » s’est montré particulièrement convaincant. Vous indiquez les dossiers qui contiennent vos documents vitaux et aucune application douteuse ou non reconnue comme fiable ne pourra y accéder sans autorisation préalable. Au quotidien, cette fonction se montre beaucoup plus conviviale que la protection des dossiers apparue dans Windows 10 Fall Creators Update.  
Alors, bien sûr, toutes ces défenses proactives produisent quelques faux positifs. Mais vu le public visé, mieux vaut écarter tout code douteux plutôt que de faire prendre aux utilisateurs le moindre risque inutile.

5. Oui pour la mobilité

La suite (commercialisée en version 3, 5 ou 10 machines) se révèle très universelle offrant également nombre de ses protections aux Macs ainsi qu’aux smartphones et tablettes iOS et Android. D’ailleurs, un bouton bien en évidence sur l’interface PC simplifie l’installation de la protection sur vos autres appareils et permet d’accéder à un écran qui vous indique vos machines déjà protégées, le nombre de licences restantes, etc.
La protection Mac n’est pas aussi complète, mais embarque l’antimalware, la protection des navigations web, la protection ransomware, la protection des réseaux sociaux et le contrôle parental. Le gestionnaire de mots de passe fonctionne sur toutes les plateformes et les synchronise entre vos machines.
La protection Android s’installe simplement par le biais d’un Flash Code affiché à l’écran du PC. Celle-ci se révèle très complète avec un gestionnaire applicatif, une protection des navigations Web, un antivol, les protections réseaux sociaux comme sur PC et un contrôle parental.
Moins riche, la protection iOS offre quand même la protection réseaux sociaux, le navigateur SafeSurfing pour échapper au phishing et aux URL dangereuses, une fonction antivol, et le contrôle parental qui ne partage malheureusement pas ses paramétrages avec les autres plateformes.

>> Un malware de minage de cryptomonnaie infecte Facebook Messenger

6. Non, pour son contrôle parental inutile

Le contrôle parental est vraiment la grosse faiblesse de cette suite. Il existe sur Windows, Mac, iOS et Android, mais chaque version est différente et en l’absence de paramétrage commun, chaque appareil doit être configuré à la main. En outre, ses protections ne sont pas pilotables à distance ce qui en réduit considérablement l’intérêt.
D’ailleurs, s’il est un sujet sur lequel Trend Micro doit vraiment progresser, c’est bien son approche multiappareil. La suite n’offre qu’une ébauche de console Web centrale. Elle permet d’avoir une vue des dispositifs sur lesquels la protection est installée et d’obtenir une sorte de rapport d’état. Mais c’est tout. On est très loin des postes de pilotage de Kaspersky et BitDefender. C’est regrettable, car cela nuit aux capacités de la suite à s’affirmer comme une solution à recommander pour protéger tout un foyer.

Les autres versions

Trend Micro Maximum Security est sans aucun doute l’une des suites de sécurité les plus conviviales et les plus originales tout en offrant un haut niveau de protection. Elle s’adresse à un public sans expertise qui recherche un produit simple et complet. Actuellement en promotion à 39,97 € pour 5 postes (34,97 € pour 3 appareils, 52,97 € pour 10), tarif uniquement valable pour la première année, elle affiche un très bon rapport qualité-prix qui rend beaucoup moins attractives les autres versions.
Internet Security est proposé à 37,46 € pour 3 PC (sans support des mobiles et Mac).
Quant aux 19,95 € réclamés pour Antivirus+ (pour 1 poste), ils sont difficilement justifiables sous Windows 10.