SpaceX veut essayer des ballons géants pour ralentir sa fusée

Sur le fond, il s’agit d’un principe similaire aux parachutes. Toutefois, son efficacité reste encore à prouver.

SpaceX souhaite récupérer chaque partie d’une fusée, pas seulement la première. La compagnie envisage d’utiliser des ballons géants pour réduire le coefficient balistique. Ils conserveraient leur forme à grande vitesse, tout en ralentissant la chute du lanceur.

Par rapport à ses concurrents, SpaceX pratique un tarif agressif, car elle peut réutiliser le premier étage de son lanceur. D’après les informations disponibles, lancer un Falcon 9 revient à 62 millions de dollars. Au cas où l’entreprise réussirait à réduire le coût de la récupération, tout en multipliant les composants récupérables, elle réaliserait une économie conséquente qui améliorerait son attractivité. Par ailleurs, sur le plan écologique, la récupération des différentes parties réduit le nombre de débris qui circulent dans l’espace.

SpaceX souhaite lever 500 millions de dollars

La firme américaine est maintenant présente sur plusieurs fronts et elle cherche à augmenter la liquidité à sa disposition. Comme elle n’est pas cotée en bourse, elle a récemment émis trois millions d’actions coutant 169 dollars chacune. Cette opération porterait sa valeur à environ 24 milliards de dollars. Jusqu’ici, les investisseurs ont toujours suivi, la réussite des lancements effectués cette année et l’autorisation accordée par le FCC constituent également un argument de poids.

>>> SpaceX obtient le feu vert de la FCC pour créer un réseau internet satellitaire à haut débit