FakeApp : un algorithme permet de détecter les vidéos retouchées


FakeApp, le logiciel facilitant la création de fausses vidéos est devenu si populaire qu’il oblige ses détracteurs à s’organiser. Une équipe de scientifiques a créé un algorithme pour détecter ce type de manipulations d’images. Les résultats obtenus par leur solution, XceptionNet seraient meilleurs que les autres outils disponibles, même pour des vidéos compressées et donc plus difficiles à analyser. 

Les chercheurs ont publié les résultats de leurs études sur MIT Technology Review. D’après les précisions fournies, ils ont « établi une solide base de données relative à la détection d’une manipulation faciale grâce au deep learning« . XceptionNet faciliterait ainsi le repérage des vidéos contrefaites mises en ligne.

Les chercheurs ont poussé le programme à ses limites

Souvent, dès qu’une nouvelle technique de détection émerge, les faussaires trouvent rapidement une astuce pour la contourner. Les chercheurs ont donc pris les devants. Le développement de l’algorithme leur a permis de recenser les signes qui démontrent qu’une vidéo a été retouchée. Ils ont alors utilisé cette information pour améliorer la contrefaçon et le résultat était probant, surtout au niveau visuel. Heureusement, XceptionNet parvient à s’adapter et ses performances restent optimales.

>>> Facebook teste une nouvelle méthode pour lutter contre les fake news