Apparemment la guerre entre Microsoft et Apple serait du passé

Qu’elle paraît loin l’époque où Microsoft et Apple étaient des ennemis jurés. Chris Capossella, directeur général du marketing de Microsoft, a confirmé la fin de la « guéguerre » opposant les deux géants sur Twitter, dans une entrevue accordée à Cheddar.

Apple et Microsoft sont historiquement deux compagnies concurrentes. Leurs fondateurs, Steve Jobs et Bill Gates, ont connu les mêmes débuts. Ils ont créé les premiers micro-ordinateurs grands public au fond de leur « garage », puis sont devenus milliardaires étendant toujours un peu plus leur empire dans tous les domaines : ordinateurs, logiciels, lecteurs audios, puis smartphones. Leurs parcours semblent ainsi parallèles, voire identiques.

Selon Mr Capossella, cette inimitié est désormais du passé, Microsoft souhaitant désormais se concentrer sur la base d’utilisateurs installéeplutôt que de s’aventurer sur les terres d’Apple (en d’autres termes les copier) et tenter de leur voler des clients. La compagnie semble avoir réalisé que les utilisateurs sont les meilleurs prescripteurs en matière de nouvelles fonctionnalités, et qu’il n’existe rien de tel que le bouche à oreille pour attirer de nouveaux clients. Les déclarations de Mr Capossella paraissent cependant être un voeux pieux, car non seulement les deux compagnies ne sont plus les deux seuls géants de la Silicon Valley, mais de plus, la “lutte” entre fans et détracteurs des deux OS – MacOS et Windows – est toujours aussi vivace.

>> À lire : Windows 10 : le top des trucs et astuces

>> Plus : Comparatifs et tests des meilleurs pc portables 2018 par marque