La beta d’Android P arrive sur les smartphones de sept constructeurs

Ce mardi, Google inaugurait l’édition 2018 de sa conférence pour les développeurs, le Google IO. L’occasion de présenter la prochaine version d’Android, baptisée P, ainsi que les smartphones qui bénéficieront de la version bêta.

L’Essential Phone peut profiter de la version bêta d’Android P

Comme tous les ans, la Google IO, qui a débuté ce mardi à Mountain View, au siège de Google, a été l’occasion pour la firme de dévoiler les principales nouveautés de la prochaine version de son système mobile, Android P.

>>> Les meilleurs smartphones de 2018

Outre les nouveaux gestes, l’ajout accru d’intelligence artificielle ou les outils pour se déconnecter, Google a également annoncé quels seraient les smartphones compatibles avec la version bêta d’Android P. En effet, depuis quelques années, la firme propose aux utilisateurs d’installer une version beta des futures mises à jour de son OS mobile. L’occasion de tester les nouvelles fonctionnalités ou simplement de pouvoir développer des applications conçues spécifiquement avec les nouveautés intégrées.

Jusqu’à présent, les versions « developer preview » étaient conçues uniquement pour les smartphones de Google, à savoir les Nexus, puis les Pixel. Cette fois, Google a élargi le champ des appareils pouvant bénéficier d’Android P en avant-première. La firme a en effet annoncé que les possesseurs de smartphones Nokia, Vivo, OnePlus, Xiaomi, Sony, Essential et Oppo pourraient en bénéficier. La liste complète comprend l’Essential Phone, le Google Pixel 2, le Google Pixel 2 XL, le Google Pixel, le Google Pixel XL, le Nokia 7 Plus, l’Oppo R15 Plus, le Sony Xperia XZ2, le Vivo X21 UD, le Vivo X21, le Xiaomi Mi Mix 2S. Aucun smartphone de OnePlus n’est indiqué sur le site de Google, mais il y a fort à parier que ce sera le cas du OnePlus 6, dont la présentation est attendue pour la semaine prochaine à Londres.

Ces mises à jour peuvent se faire à l’aide du Project Treble, introduit dans Android Oreo, qui permet de séparer le système en deux parties, entre le code du constructeur et celui d’Android Open Source Project. Un système qui permet notamment d’effectuer les mises à jour plus rapidement pour chaque appareil compatible. Sur son site, Google intègre les liens permettant d’obtenir Android P Beta pour chacun des appareils compatibles.