Jeff Bezos s’en va coloniser la Lune

Si Elon Musk veut atteindre Mars et coloniser la planète rouge, Jeff Bezos a, quant à lui, pour ambition de coloniser la Lune. Il s’est exprimé ce weekend sur les plans pour l’avenir de Blue Origin, sa compagnie d’aérospatiale.

Jeff Bezos s’est exprimé lors de l’International Space Development Conference afin d’exposer sa vision de l’avenir pour Blue Origin. À court terme, l’objectif de Blue Origin est de démocratiser le voyage dans l’espace avec son vaisseau New Shepard tout d’abord, puis à plus long terme, avec sa nouvelle fusée New Glenn, qui sera lancée au cours de la prochaine décennie, dans les années 2020. La colonisation annoncée de notre seul et unique satellite, la Lune, n’est donc pas pour tout de suite, mais il estime tout de même que l’Humanité pourra commencer ses activités spatiales d’ici un siècle, voire moins. 

L’idée motrice du magnat de l’Internet est de mettre en place les conditions d’une vie dans l’espace pour l’être humain. Selon lui, des millions de personnes pourraient à l’avenir vivre et travailler dans l’espace, dans des astéroïdes aménagés. Pour Mr Bezos, le seul moyen de sauver la planète bleue et de pourvoir à nos besoins en énergie est de déporter les industries lourdes dans des stations spatiales tournant à l’énergie solaire. Il déclare ainsi : « nous serons obligés de quitter cette planète, et elle ne s’en portera que mieux. Nous la quitterons et y retournerons, et ceux qui voudront y rester pourront y rester ». Un avenir digne d’une série de science-fiction telle que « The Expanse »… qu’Amazon vient au passage de sauver et de renouveler.

>> À lire : Mannequin Skywalker et Blue Origin nous emmènent en balade dans l’espace
>> Plus : Donald Trump veut repartir à la conquête de la Lune