Apple se lance dans l’édition musicale

Selon les informations relayées par Music Business Worldwide, Apple se lancerait dans l’édition musicale. Une nouvelle manière de gagner de l’argent sans se soucier des abonnements payants

Cette nouvelle division sera dirigée par Elena Segal en tant que directrice mondiale de l’édition musicale d’Apple Music, elle était auparavant directrice juridique d’iTunes International. Pour information, l’industrie de la musique se divise en deux : les maisons de disques et les éditeurs. Les labels s’occupent surtout des artistes-interprètes tandis que l’édition implique une relation avec ceux qui œuvrent en coulisse tels que les paroliers et les compositeurs. Outre l’aspect commercial et la communication, la recherche de nouveaux talents constitue un vrai défi dans le domaine de l’édition musicale.

Une nouvelle source de revenus pour Apple

Grâce à la création de cette division, Apple peut signer des auteurs et des compositeurs. Elle gagnera ensuite de l’argent sur les redevances relatives aux morceaux lancés sous cette collaboration. Aujourd’hui, les revenus de son département musical reposent sur le nombre des abonnés payants.

La firme de Cupertino change de modèle économique. Jusqu’ici, elle a surtout agi en tant que « revendeur » à travers iTunes et Apple Music, une pratique similaire à celle de ses concurrents telle que Spotify. En élargissant ses activités, elle pourrait générer plus de revenus, mais la marche est également plus haute.

>>> Apple Music passe le cap des 38 millions d’abonnés