Curiosity a trouvé de la matière organique sur Mars

Curiosity a découvert des molécules organiques dans des roches sédimentaires vieilles de trois milliards d’années. Toutefois, il n’a pas encore réussi à en déterminer la source.

Les chercheurs ont publié cette nouvelle découverte dans la revue Science. Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la Direction des missions scientifiques au siège de la NASA, affirme son enthousiasme. Pour lui, on est sur la bonne voie et la mission aboutira à « plus de découvertes époustouflantes sur la planète rouge.« 

Aucune preuve concrète…mais l’espoir est permis

La matière organique contient du carbone et de l’hydrogène. On peut aussi trouver de l’oxygène, de l’azote et d’autres éléments. Bien qu’elle constitue une bonne indication pour prouver l’existence de la vie, des processus non biologiques peuvent également favoriser sa création.

Jen Eigenbrode, auteur principal de l’étude, souligne que Curiosity, « n’a pas déterminé la source des molécules organiques« . Néanmoins, ces données permettront de mieux comprendre l’évolution de Mars. Des milliards d’années avant notre ère, un lac d’eau à l’intérieur du cratère Gale contenait tous les ingrédients nécessaires à la vie.

Par ailleurs, la surface martienne est constamment balayée par les radiations cosmiques, elles détruisent la matière organique. Comme le rover a trouvé ces composants à seulement 5 cm de profondeur, le scientifique espère découvrir plus de détails avec « des missions futures qui foreront plus profondément« .

>>> La Chine ouvrira sa propre station spatiale à partir de 2022