France TV, TF1 et M6 : main dans la main pour concurrencer Netflix

Après plusieurs années d’attente, France Télévisions, TF1 et M6 se sont enfin mis d’accord pour proposer Salto, une plateforme commune de vidéo à la demande, concurrente de Netflix et basée sur le modèle de Hulu aux États-Unis.

>>> Netflix, CanalPlay, OCS, Amazon, SFR Play : quel est le meilleur service pour les films et les séries ?

Ce vendredi, les trois groupes audiovisuels ont publié un communiqué commun pour annoncer le lancement de Salto, leur plateforme commune de vidéo à la demande. « Cette plateforme proposera une offre d’une variété sans égal : information (JT, magazines, événements spéciaux), sports, divertissements, fictions françaises, série US, documentaires et cinéma », peut-on ainsi lire dans le communiqué. Elle proposera également les chaînes de télévision des trois groupes en direct et en rattrapage, ainsi que des œuvres inédites à la télévision. Par ailleurs, les trois entreprises ont également annoncé une ouverture à des contenus tiers dès le lancement de Salto.

Salto sera proposé avec plusieurs offres d’abonnement différentes, selon les « besoins de chacun ». Aucun tarif n’a cependant été annoncé, pas plus qu’une date de lancement. Par ailleurs, l’ensemble des contenus sera payant, la plateforme n’étant pas financée par la publicité, mais uniquement par les abonnements. D’après les informations du Figaro, la plateforme permettra par exemple de profiter d’épisodes de série TV avant même leur diffusion à la télévision. Par ailleurs, d’après nos confrères, « deux tarifs auraient été fixés. Le premier à 1,99 euro et le second à 6,99 euros par mois ». Des prix bien inférieurs à ceux proposés par Netflix dont la première offre est de 7,99 euros.

Il faut dire que Salto ne s’inspire pas tant de Netflix que de Hulu outre-Atlantique. La plateforme de vidéo à la demande, qui diffuse notamment The Handmaid’s Tale ou Marvel’s Runaways, a en effet été lancée en 2007 par les principaux opérateurs américains. Elle est désormais détenue par la Fox, Disney, NBCUniversal et l’opérateur AT&T. Ce modèle d’association entre plusieurs diffuseurs pour concurrencer Netflix avait déjà été initié en France en 2015 avant d’être relancé en 2017. En mars dernier, il avait finalement été mis à nouveau « en suspens pour quelques semaines », comme le relatait le site Numerama. Il semblerait finalement que ce soit enfin la bonne pour France Télévisions, M6 et TF1, qui sont donc enfin parvenu à un accord.

On ignore encore cependant quand sera lancée la nouvelle plateforme Salto des groupes France Télévisions, M6 et TF1.