Il raye son Apple Watch et attaque Apple pour publicité mensongère

Dean Lubaki, le jeune possesseur canadien d’une Apple Watch a décidé d’attaquer Apple en justice, estimant que les rayures sur son Apple Watch étaient inadmissibles. Il accuse en particulier la firme d’avoir fait une publicité mensongère.

>> [Promo] 10% remboursés chez Rakuten Price Minister sur le Xiaomi Mi Max 2 et l’Apple Watch Nike+ Series 3

Selon la compagnie, l’Apple Watch est « brillamment résistante aux rayures », mais l’expérience de Mr Lubaki lui a appris que les montres connectées de la firme à la pomme ont, à l’inverse, tendance à se rayer facilement. Il dénonce en particulier la conception du bracelet milanais, qui attire la boucle de la montre et « créé de l’abrasion sans aucune action de l’utilisateur ». Comme il bénéficiait d’un plan Apple Care, Mr Lubaki a tenté de faire remplacer son appareil dans une boutique Apple. Les vendeurs lui auraient refusé cette faveur, c’est pourquoi le client mécontent a décidé de passer par la case tribunal.

Il cherche désormais à obtenir une compensation financière et des dommages et intérêts punitifs pour le « stress mental et les dépenses qu’il a encourus à cause de ce désagrément, en plus du temps gâché dans ma vie que je ne récupèrerai jamais ». Malgré les tentatives d’Apple de parvenir à un arrangement, Mr Lubaki a refusé toute compensation en nature, et compte aller jusqu’au bout de sa démarche.

>> À lire : Montres et bracelets connectés : comment choisir ? Lequel acheter ?
>> Plus : [Test] Fitbit Versa : si près, si loin de l’Apple Watch