La théorie de la relativité générale appliquée à l’Espace

La théorie de la relativité générale d’Einstein permet de mieux comprendre l’univers. Mais est-elle toujours valable lorsqu’on l’applique à un ensemble aussi vaste qu’une galaxie ? En réalisant un test entre deux galaxies relativement éloignées, des chercheurs ont validé la théorie avancée par le célèbre scientifique.

Une marge d’erreur de 9%

Les astronomes ont utilisé le télescope spatial Hubble et le Très Grand Télescope pour estimer la masse de la galaxie à partir de sa face visible. Ils se sont aussi appuyés sur la lentille gravitationnelle afin de la calculer depuis son arrière-plan. Enfin, la vitesse des étoiles évoluant à son bord leur a permis de corroborer les informations. Même si la marge d’erreur atteint 9%, le résultat est fiable, la théorie de la relativité reste donc valide.

Bien que le test n’établisse pas de façon catégorique que la relativité générale soitle principe directeur de l’univers, il évite aux scientifiques et aux entreprises d’avoir à jeter des décennies de connaissances. D’après la revue Scientific American, Tom Collett, l’un des participants à l’étude, prévoit de réaliser de nouvelles vérifications en utilisant des méthodes similaires.

>>> Les scientifiques ont observé un trou noir supermassif en train d’engloutir une étoile