Apple aurait quelques difficultés avec son dock de recharge à induction

Selon des rumeurs rapportées par Bloomberg, AirPower, le galet de recharge sans fil signé Apple ne sera pas commercialisé avant septembre.

C’était en septembre 2017, lors d’une keynote organisée par Apple pour présenter ses nouveaux produits, qu’AirPower avait été mentionné pour la première fois. Ce dispositif de rechargement à induction était annoncé en même temps que les très célèbres iPhone 8, iPhone X dont l’une des plus grandes nouveautés serait la prise en charge du rechargement sans fil. Sortie prévue pour 2018, sans plus de précision.

Alors que les derniers-nés des iPhone sont largement distribués et attendent peut-être même déjà leur prochain successeur, plus aucune nouvelle d’AirPower. Et le mystère qui s’est installé autour alimente les rumeurs depuis maintenant neuf mois. Si certaines d’entre elles spéculaient une sortie pour mars — ce qui n’a pas été le cas, une publication de Bloomberg en date du 21 juin 2018 donne des éléments de réponse.

Difficultés techniques

Il y est en effet rapporté que la marque à la pomme aurait rencontré des difficultés techniques au cours du développement de sa technologie de recharge à induction, notamment en raison des circuits complexes et du nombre inhabituel de capteurs à installer pour que le dispositif puisse recharger simultanément jusqu’à trois appareils. Des problèmes de surchauffe seraient également en cause, et pour laisser aux ingénieurs de la firme de Cupertino de corriger toutes les erreurs, il serait peu probable de voir AirPower en vente avant septembre.

>>> Lire aussi L’Australie inflige une amende de 9 millions $ à Apple pour sa fameuse « erreur 53 »

Inutile de préciser que ces informations sont à prendre avec des pincettes, car l’auteur a bien précisé que son article se fonde sur plusieurs indiscrétions rassemblées. Ce qui est certain en revanche, c’est que le retard accumulé par Apple ne fait pas que des malheureux. La campagne Indiegogo de Plux, un sosie d’AirPower, a recueilli plus de 595 000 $ à ce jour, preuve que la demande en solutions de rechargement sans fil existe bel et bien !