Une idée de la NASA pour réduire le bruit des avions

L’ajout de composants autour du train d’atterrissage et les ailes d’un avion a permis de supprimer près de 70% du bruit généré par son vol.

Des scientifiques travaillant à Langley (Virginie, États-Unis) ont testé des composants non propulsifs sur un Gulfstream III en vue d’atténuer le bruit. Concrètement, ils ont installé des carénages de train d’atterrissage poreux favorisant la circulation de l’air. Ils ont aussi réalisé plusieurs ajouts dans les cavités. Enfin, les chercheurs ont essayé une conception homogène et flexible qui couvre l’espace entre les ailes et les volets quand ils sont déployés.

Une série de vols a démontré l’efficacité de ces nouveaux éléments. Les bruits générés lors de l’atterrissage ont diminué de près de 70%. Cette évolution se traduirait par des aéroports plus silencieux, les habitants de leurs alentours seraient également plus tranquilles. Toutefois, on ne sait pas encore si ces nouveaux composants seront installés sur des avions commerciaux ou non.

Les travaux de la NASA sur l’exploration spatiale font souvent la Une des journaux. Maintenant, on sait que les équipes de l’Agence spatiale américaine effectuent aussi des recherches destinées à améliorer le quotidien des citoyens.

>>> Le drone vraiment autonome de la NASA vient d’effectuer son premier vol