Rolls Royce se lance dans les taxis volants

Rolls Royce vient ajouter son nom à la liste de constructeurs automobiles ou aéronautiques qui souhaitent fabriquer des taxis volants. Le fabricant de voitures de luxe a l’intention de créer un EVTOL (aéronef électrique à atterrissage et décollage vertical).

Le fabricant, surtout connu pour ses automobiles de luxe, a présenté un concept d’EVTOL lors du Farnborough International Airshow 2018 qui a débuté aujourd’hui. Selon Rolls Royce, le véhicule pourra transporter jusqu’à cinq passagers jusqu’à une distance de 800 km à 400 km/h. L’appareil ne sera cependant pas tout électrique, puisque l’électricité utilisée par les six hélices proviendra d’une batterie remplie par une turbine à essence. Selon le constructeur, cette approche hybride permet de gagner en rapidité et en efficacité, car il n’y aura pas besoin de recharger les batteries électriques. Les ailes de l’appareil pourront pivoter à 90 degrés, ce qui lui permettra de décoller ou d’atterrir verticalement. Elles pourront se replier une fois que l’embarcation aura atteint sa hauteur de croisière, ce qui devrait réduire le bruit en cabine.

Selon Rolls Royce, le design de ce VTOL est conçu pour lutter contre le problème de congestion des grandes villes. L’engin pourra être utilisé comme véhicule personnel ou encore comme taxi volant. La compagnie n’exclut pas non plus un usage militaire de son appareil, et si tous ses plans se concrétisent, nous devrions voir des taxis volants siglés Rolls Royce dans nos cieux dans les années 2020.

>> À lire : Uber lève un peu plus le voile sur sa flotte de taxis volants
>> Plus : 
Rolls-Royce suggère d’emmener son SUV au bord d’un volcan