Les nouvelles images de Neptune sont fascinantes

Aucune sonde ne gravite actuellement autour de Neptune. Si les scientifiques veulent une photo, ils doivent la prendre depuis la Terre, soit une distance de 2.9 milliards de kilomètres. Une amélioration apportée au Très Grand Télescope de l’Observatoire du Cerro Paranal (Chili) a permis de capturer des images aussi nettes que celles prises par Hubble, un télescope en orbite autour de la Terre.

Un nouveau mode d’optique adaptative

Situé dans le désert d’Atacama au nord du Chili, le Très Grand Télescope se compose de 4 télescopes ayant des miroirs de 8.2 mètres. Les scientifiques ont publié les premières observations prises par tomographie laser, un nouveau mode d’optique adaptative installé sur son unité GALACSI. Ils ont également utilisé MUSE, une spectrométrie multi-objets intégré à l’un des télescopes.

Selon un communiqué de presse de l’Agence spatiale européenne, il existe deux réglages : le mode champ étroit, qui permet d’obtenir des images d’une petite portion de ciel, mais avec une grande précision. En revanche, si l’option champ large facilite la capture d’une grande partie de l’espace, elle limite la correction de la distorsion sur 1 km d’épaisseur seulement.

Avoir des images nettes est important si on souhaite étudier les objets de l’espace. Comme l’atmosphère terrestre déforme leur apparence, la disponibilité de ce nouveau mode constitue une très belle avancée technologique.

>>> La NASA dévoile le bouclier thermique qui permettra à sa sonde de se rapprocher du Soleil