Sous Android P, Google veut imposer une limite de deux encoches par smartphone

Même s’il n’existe à l’heure actuelle que 16 smartphones sous Android disposant d’une encoche, Google souhaite empêcher la prolifération d’appareils de ce type sous Android P. La compagnie veut imposer une limite de deux encoches par smartphone.

>> Les meilleurs smartphones de 2018

Dans le blog des développeurs Android, la compagnie affirme travailler avec les fabricants de smartphones pour imposer diverses spécifications techniques concernant la conception des futurs smartphones sous Android P. Parmi celles-ci, Google souhaiterait imposer des restrictions sur le nombre d’encoches. À en croire le blog, « à cause de celles-ci, il est plus important que jamais de proposer une excellente expérience utilisateur, quel que soit l’appareil utilisé.

Les appareils sous Android P ne pourront pas à l’avenir arborer plus de deux encoches. Celles-ci ne seront tolérées qu’en haut ou en bas de l’écran, et elles ne pourront pas être disposées côte à côte. Même si elle permet de proposer des écrans plus larges aux bords toujours plus fins, l’encoche pose un réel problème d’ergonomie puisque les développeurs doivent s’assurer que leurs applications s’affichent correctement sur des écrans aux formes et résolutions toujours changeantes. La version publique d’Android P devrait être implémentée dans les smartphones dès cet automne.

>> À lire : Le Pixel 3 XL de Google aura bien une encoche, la preuve en images