L’Europe prête à donner son accord pour le rachat de Shazam par Apple

La Commission européenne validerait le rachat de Shazam par Apple. La décision sera connue avant le 4 septembre. Deux personnes proches du dossier ont fourni les détails à Reuters. D’après les informations disponibles, la Commission européenne approuverait le rachat de Shazam, sans exiger quoi que ce soit à Apple.

La firme de Cupertino a déboursé 400 millions de dollars pour acheter l’application en décembre dernier. Comme le montant n’était pas assez élevé, un accord préalable des autorités européennes n’était pas nécessaire, une autorisation de l’Autriche suffira. Néanmoins, l’Autriche et six autres pays, dont la France, ont demandé une enquête approfondie afin de déterminer si Apple profiterait de ce rachat pour nuire à ses concurrents.

Shazam, une opportunité pour Apple

Les responsables ont évalué si l’acquisition de Shazam donnerait un avantage conséquent à Apple. Grâce aux données enregistrées par l’application, la firme de Cupertino pourrait mieux cibler les clients de ses concurrents. Elle réussirait également à limiter l’accès aux différents services proposés par l’application quand elle prendrait le contrôle. Finalement, la Commission européenne estimerait que la marque à la pomme n’abuserait pas de sa position dominante.

Shazam ouvre de nouveaux horizons à Apple. En plus du volet musical, la technologie de reconnaissance musicale lui permettrait d’améliorer Siri et le Homepod.

>>> Le player web d’Apple Music joue les morceaux en entier