Orange : les prix vont augmenter, à vous de refuser (ou pas)

A compter du 1er octobre, les utilisateurs de l’offre mobile Zen vont voir le prix de leur abonnement changer. Et ce n’est pas une réduction à laquelle ils vont avoir droit, mais bien une augmentation de 2 euros, sous couvert d’un accroissement de la data


Les abonnés au forfait mobile Zen 2 Go vont bientôt profiter d’une possibilité de consommation de data plus élevée. Ils pourront en effet utiliser 10 Go au lieu de 2 par mois. Un bon plan pour celles et ceux qui consomment modérément de la data dans le mois (2 Go, ça va vite, surtout quand on regarde quelques vidéos en streaming ou que l’on écoute de la musique).

En revanche, la mauvaise nouvelle, c’est qu’ils vont devoir se délester de 2 euros supplémentaires par mois pour en profiter. Orange a ainsi envoyé un message à ses abonnés afin de les tenir au courant de cette hausse tarifaire, mais également de leur laisser la possibilité de la refuser. Ils peuvent ainsi, en se rendant sur le site d’Orange, conserver leur forfait actuel. Si les abonnés n’ont pas effectué de changement via l’interface de leur compte client dans les temps, ils ont quatre mois pour résilier leur contrat.

Le comble pour les abonnés mécontents, c’est que cette augmentation est parfaitement légale et que tous les autres opérateurs ont déjà pratiqué de la sorte. Mentionné par UFC-Que Choisir, l’article L. 224-33 du code de la consommation précise en effet que les opérateurs ont toute légitimité d’augmenter leur abonnement, dès lors qu’ils laissent le choix à leurs clients de refuser cette hausse tarifaire.

>> Orange, grand vainqueur du match des opérateurs dans les TGV