Toyota rappelle 2,4 millions de voitures hybrides dans le monde

Une fois n’est pas coutume, Toyota annonce un rappel massif de ses modèles hybrides. 2,4 millions de voitures sont concernées dans le monde, quelques 38 000 propriétaires se trouveraient en France. Le rappel concerne les modèles hybrides fabriqués entre octobre 2008 et novembre 2014, notamment les Prius et les Auris.
Toyota a détaille la répartition des voitures concernées. Environ 1,25 million au Japon, 830 000 en Amérique du Nord, 290 000 en Europe et bien d’autres vendus en Chine, en Afrique et en Océanie. Le constructeur vise les véhicules hybrides produits entre octobre 2008 et novembre 2014, les Prius et les Auris figurent dans la liste.

Il s’agirait d’un problème venant du système hybride. Le constructeur automobile explique qu’à cause de cette défaillance certains véhicules (très peu d’après ses précisions) ne réussiraient pas à passer en mode « sécurité maximale ». Ce qui entraînerait une perte de puissance et parfois un blocage total de la voiture, pouvant « augmenter le risque d’accident ». Néanmoins, la firme nippone insiste sur la rareté de la situation. Aucun accident lié à ce problème n’aurait eu lieu, mais des mesures de prévention s’imposent évidemment. 

Les ennuis continuent donc pour Toyota. En septembre dernier, le constructeur avait déjà rappelé plus d’un million d’hybrides Prius et C-HR à cause d’un risque de court-circuit pouvant entraîner un incendie. En plein Mondial de l’Auto, Toyota se serait bien passé d’un scandale supplémentaire.

>>> Le concept Dual Hybrid d’Infinity maitrise la chaleur de ses moteurs