On lui vole toute sa collection de Lego, mais les internautes l’aident à la racheter

Il y a quelques jours, un collectionneur de Lego se faisait dérober presque toute sa collection. Valeur du cambriolage : 16 444 euros. Le collectionneur a tellement ému le Web sur YouTube, qu’une énorme campagne de soutien a été lancée.

Si Republicattak est un passionné de Lego Star Wars comme des milliers d’autres, il est aussi un YouTubeur reconnu et respecté. Depuis 2010, il anime une chaîne dans laquelle il dévoile ses propres créations à l’aide des fameuses petites briques. Mais voilà : le 5 octobre dernier, en rentrant chez lui, Republicattak constate qu’il s’est fait dérober quasiment toute sa collection. Il trouve des Lego un peu partout chez lui. Ses plus belles pièces ont été volées, tandis que sa dernière création, qui a exigé 10 mois de travail et sur le point d’être achevée, a été détruite. Et comble du malheur, sa collection n’est pas assurée. En larmes, l’homme poste une vidéo sur sa chaîne dans laquelle il explique vouloir tout arrêter. Il demande cependant aux internautes de l’aider à retrouver tout ou partie de sa collection, au cas où certaines pièces seraient revendues sur les sites de petites annonces. Le français (il réside dans les Yvelines) liste les Lego disparus dans ce document Google.



Il n’en fallait pas plus pour émouvoir le web, et notamment les collectionneurs les plus férus. La vidéo, visionnée près de 700 000 fois en 3 jours, a fait le tour du monde. Certains ont proposé de lui envoyer certaines des constructions dérobées, ou de contacter l’entreprise Lego afin qu’elle puisse l’aider à recréer sa collection. Mais la solution ultime est venue d’un autre YouTubeur, passionné de Lego lui aussi. Connu sous le pseudonyme de MandR, celui-ci a ouvert une collecte de fonds sur Go Fund Me, afin de financer une partie du larcin. L’objectif était initialement de récolter 1 000 dollars. Mission largement accomplie, puisque l’initiative a permis de collecter 18 350 dollars, soit près de 15 950 euros.

Le YouTubeur Republicattak explique comment il s’est fait voler sa collection de Lego.

En définitive, la collecte va lui permettre de racheter près la quasi-totalité de sa collection. La collecte a été stoppée et Republicattak a tenu à remercier tous les contributeurs sur Twitter : « Wow … Je ne m’attendais pas à ça … Les gars, nous l’avons fermé. Je veux dire que c’est vraiment beaucoup. Vos commentaires m’ont donné la volonté de poursuivre, et je vais me remettre à la construction ! Je veux vraiment être transparent avec vous sur les aspects financiers. »

Désormais, il va lui falloir retrouver tous les éléments si durement acquis depuis 2004, certains étant très probablement en rupture de stock depuis. Les internautes quant à eux, continuent à se mobiliser et épluchent toutes les petites annonces des sites spécialisés afin de retrouver les auteurs du vol.

>>> LEGO : la petite brique inspire les geeks