Windows 10 : arrêtez tout ! La mise à jour d’octobre effacerait les données personnelles !

L’édition October 2018 Update de Windows 10 diffusée la semaine passée est victime d’un énorme bug, qui supprime sans ménagement les données personnelles des utilisateurs. Microsoft a logiquement décidé de stopper le déploiement de cette mise à jour.


Mise à jour du 8 octobre :

Comme nous l’évoquions il y a quelques jours, le déploiement de l’October Update de Windows 10 a bien été stoppé par Microsoft. L’éditeur de Redmond l’explique sur la page de son support : « Nous avons suspendu le déploiement de la mise à jour de Windows 10 October 2018 Update (version 1809) pour tous les utilisateurs, tandis que nous examinons des rapports isolés d’utilisateurs mentionnant certains fichiers manquants après la mise à jour. […] Si vous avez téléchargé manuellement le support d’installation de Windows 10 October 2018 Update, veuillez ne pas l’installer et attendez qu’un nouveau support soit disponible. Nous fournirons une mise à jour quand nous reprendrons le déploiement de l’October 2018 Update de Windows 10. »
En clair, ne tentez aucune mise à jour du système d’exploitation. Attendez qu’un correctif soit diffusé par Microsoft. Celui-ci pourrait être diffusé dès demain, lors du Patch Tuesday. À moins que la résolution du bug exige davantage de temps, comme ce fut le cas avec la mise à jour de l’April 2018 (RedStone 4), qui a elle aussi connu quelques déboires et dont la sortie a été repoussé de 3 semaines.

Article originale du 5 octobre 2018 :

Disponible depuis quelques jours, la nouvelle édition de Windows 10 fait décidément beaucoup parler d’elle, et pas nécessairement en bien. Hier, nous rapportions que Microsoft avait été contraint de bloquer l’installation la mise à jour sur certaines machines, à cause d’un bug de pilotes audio Intel. Aujourd’hui, le problème semble beaucoup plus gênant : plusieurs utilisateurs confirment sur Reddit que la mise à jour a purement et simplement supprimé toutes leurs données personnelles, qu’il s’agisse de documents, de photos, et de musiques ou de vidéos.

Comme le constate cet utilisateur de Reddit, le système d’exploitation a déplacé ou supprimé toutes ses données enregistrées sur C:UsersPublicDocuments et C:Users<user>Documents. Une partie des données s’est retrouvée sur une autre partition, quand une autre a été irrémédiablement perdue. Et ce n’est pas un cas isolé : ils sont plus en plus à se plaindre du problème de suppression, même si pour beaucoup, la mise à jour s’est effectuée sans heurt.

Microsoft ne s’est pour l’instant pas exprimé sur le sujet, mais il semble que l’entreprise ait arrêté le déploiement de l’October 2018 Update. C’est du moins ce que nous avons constaté sur nos machines de test sur lesquels nous n’avions pas encore effectué de mise à jour. Il faudra très probablement  attendre le prochain correctif de Windows 10 prévu pour mardi prochain. La mise à jour en question devrait également corriger d’autres bugs, et notamment celui qui concerne la Barre des tâches et l’usage du processeur. Mais ce n’est qu’un détail finalement en comparaison de la suppression des données personnelles.

En attendant, si vous souhaitez vraiment forcer la mise à jour de Windows 10 comme expliqué ici, nous ne saurions que trop vous recommander d’effectuer une sauvegarde intégrale de vos données personnelles sur un support externe ou, si votre connexion vous le permet, sur un service de Cloud comme OneDrive, Google Drive, Dropbox, etc.

>> Windows 10 October 2018 Update : on fait le point sur les nouveautés