Piratage de Facebook : les spammers à l’origine de l’attaque ?

Il y a environ deux semaines, Facebook avait révélé que des pirates informatiques ont accédé aux comptes de plus de 30 millions d’utilisateurs pour voler leurs accès et prendre leurs coordonnées. Après une enquête interne de la société, cette opération n’aurait pas été exécutée à des fins politiques, mais à des fins financières.

En effet, selon un article du Wall Street Journal, le réseau social soupçonne les spammers d’être les auteurs du piratage. Ces escrocs qui prétendraient être des spécialistes du « marketing numérique » se seraient approprié les informations d’autres personnes afin de gagner de l’argent avec de fausses publicités. Cette information concorde donc avec la déclaration du vice-président de Facebook Guy Rosen le 12 octobre dernier, affirmant que cette attaque n’était pas liée aux prochaines élections aux Etats-Unis. Outre le fait que le FBI enquête actuellement sur ce piratage massif, l’identité de ces spammers n’a pas encore été révélée.

>>> Lire aussi : Facebook : jusqu’à 250 personnes sur un même salon de discussion