Samsung aurait attaqué l’un de ses ambassadeurs pour utilisation d’iPhone

Sous contrat avec Samsung, une animatrice de téléréalité russe risque de payer 1,6 million de dollars pour avoir utilisé un iPhone X lors d’une interview. Animatrice, femme politique et journaliste, Ksenia Sobchak, a signé un contrat avec le fabricant sud-coréen pour promouvoir ses smartphones en Russie. Mais, la jeune femme, ambassadrice de Samsung donc, a été prise en flagrant délit lors d’une interview, elle a utilisé un iPhone X au lieu d’un smartphone Samsung qu’elle est censée promouvoir. Au cours de l’interview elle a tenté de cacher l’iPhone avec une feuille de papier, mais les téléspectateurs n’ont pas été dupes. Les discussions se sont alors enflammées sur les réseaux sociaux.

Samsung réclamerait 1,6 million de dollars

Selon The mirror, ce n’est pas la première fois que Ksenia Sobchak exhibe son iPhone X, elle l’avait déjà fait lors de certains événements sociaux à Moscou et sur d’autres plateaux. D’après les rumeurs, Samsung aurait déposé une plainte, exigeant 1.6 million de dollars en guise de réparations. D’après Appleinsider cette somme dépasserait largement le cachet reçu par l’animatrice. Toutefois, BBC souligne que Samsung réfute l’existence de cette plainte. Néanmoins, la firme sud-coréenne reste silencieuse sur le fait qu’elle a demandé ou non un remboursement à Mme Sobchak.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel cas se présente. En 2013, le tennisman David Ferrer avait fait la grosse boulette d’envoyer un tweet pour la promotion du Galaxy S4 via son iPhone. Plus récemment, Gal Gadot a fait également l’erreur de vanter les qualités de son prétendu Huawei Mate 10 depuis… un iPhone.

>>> Lire aussi : Samsung évoque un Galaxy A8s sans bordure ni encoche