Ford se paye Spin, un fabricant de trottinettes électriques

Ford a déboursé 40 millions de dollars pour acquérir Spin, une start-up spécialisée dans la trottinette électrique. Le constructeur se positionne sur un créneau en plein développement.

Ford continue sa stratégie de diversification en acquérant Spin. Cette start-up californienne loue des trottinettes électriques, l’abonnement coûte un dollar. Ensuite, l’utilisateur paye 15 cents par minute. La compagnie cible particulièrement les grandes villes et les campus universitaires. Son activité est maintenant autorisée dans 13 localités, dont Detroit, Denver, Long Beach et Coral Gables. Ford espère passer à 100 villes dans les 18 prochains mois. Le constructeur automobile souligne qu’ils partageront les données avec les villes.

Sunny Madra, vice-président chez Ford, partage son enthousiasme. « Vivant en Californie, j’ai vu de mes propres yeux la tendance des trottinettes électriques et quand j’ai finalement décidé de les essayer, j’ai compris pourquoi elles sont si populaires « . Souvent certaines personnes sont bloquées dans les embouteillages pendant une heure alors que la distance parcourue équivaut à quelques pâtés de maisons seulement.

D’autres constructeurs automobiles parient aussi sur les modes de transport alternatif. On se souvient également du partenariat entre Micro Mobility et Peugeot qui avait donné naissance à la Kick vendue en option avec la 3008 en 2016. La semaine dernière, General Motors a annoncé qu’il commencerait à vendre deux bicyclettes électriques en 2019.

>>> [Test] Monster : que vaut la trottinette la plus rapide d’E-Twow ?