Samsung veut relancer Bixby et l’ouvre aux développeurs tiers

Samsung s’est fixé un objectif ambitieux : tous ses appareils utiliseront l’IA de Bixby en 2020. La firme sud-coréenne a sollicité l’aide des développeurs lors de sa conférence tenue à San Francisco (États-Unis). Eui-Suk Chung, directeur des logiciels et de l’intelligence artificielle, a rappelé l’engagement de l’entreprise en faveur d’un écosystème ouvert.

Samsung met les mains à la poche

Samsung met toutes les chances de son côté : la société investira 22 milliards de dollars, 7 centres de développements seront créés au niveau mondial et elle recrutera aussi 1000 experts. Pour garantir le revenu des développeurs, l’entreprise lancera le Bixby Marketplace. Les outils de programmation sont déjà disponibles. Ils ont été conçus par Viv Labs, une société acquise par la firme sud-coréenne en février 2017. L’utilisation d’un kit unique accélèrera la procédure.

La création d’un écosystème autour de Bixby constitue un enjeu majeur pour Samsung. Il pourrait lui ouvrir de nouvelles opportunités dans le domaine des objets connectés, la recherche, le shopping ou encore la musique. Sur le marché des assistants intelligents, la firme sud-coréenne est encore loin de ses concurrents comme Apple, Google ou Amazon. Révélée lors de la présentation du Galaxy Note 9, l’enceinte connectée Galaxy Home contribuerait aussi à combler une partie du retard grâce à son design et sa qualité sonore.

>>> Lire aussi : [Test] Echo Dot : que vaut la 3ème génération de l’enceinte connectée d’Amazon ?