Comment le track mode améliore la Tesla Model 3



La Tesla Model 3 est équipée d’une fonction antidérapage destinée à améliorer la sécurité du conducteur. Le Track Mode désactive cette option, elle offre plus de contrôle aux chauffeurs qui peut gérer la puissance en fonction de ses besoins. Si le conducteur souhaite maximiser sa vitesse, il transfèrera toute la puissance aux roues arrière. En revanche, si la situation devient rapidement incontrôlable, il aura la possibilité de la réaffecter aux roues avant. Le système renforce également le freinage régénératif tout en simulant un différentiel à glissement limité.

Un test concluant sur les pistes

Motor Trend a effectué deux tests probants. Lors du premier duel, la Model 3 a été battue à plate couture par une Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio. Pour la deuxième levée, elle a pris sa revanche avec un écart de plus d’une seconde grâce au track mode. Par ailleurs, sa performance a égalé celle de la Porsche Cayman GT4. Randy Pobst, le pilote d’essai du magazine a souligné que cette nouvelle option se démarque par une « réactivité des moteurs électriques et des plaquettes de frein.« 

Le logiciel Track Mode est maintenant disponible pour les propriétaires du modèle 3 Performance. Bien entendu, Tesla invite les conducteurs à ne l’utiliser que sur les pistes de course.

>>> Lire aussi : Tesla a nommé la remplaçante d’Elon Musk au poste de présidente

Track Mode – Tesla Model 3