Apple Watch : l’appli d’électrocardiographie arrive très bientôt

Les fonctionnalités de santé sont l’un des aspects de l’Apple Watch Serie 4 les plus mis en avant par la marque pour séduire le grand public. La marque à la pomme vante tout particulièrement les mérites du capteur d’activité cardiaque intégré dans les Apple Watch Series 4, qui permettraient d’enregistrer un électrocardiogramme. Cela dit, les possesseurs actuels de cette montre intelligente de dernière génération ne bénéficient toujours pas d’une application ECG digne de ce nom. Apple vient d’annoncer que celle-ci devrait faire son apparition incessamment sous peu, à travers une future mise à jour.

Selon un document d’Apple que MacRumors a pu se procurer, les fonctionnalités ECG seront activées dans watchOS 5.1.2. Selon l’article de nos confrères, la mise à jour de watchOS comportera une application d’électrocardiographie qui, en utilisant le capteur d’activité électrique de votre cœur intégré aux Apple Watch Series 4, pourra détecter un rythme cardiaque irrégulier et pourra vous alerter en cas de fibrillation atriale, par exemple, un trouble qui bien qu’assez fréquent, passe souvent inaperçu. La capacité de l’Apple Watch de détecter les fibrillations auriculaires est assez révolutionnaire, à tel point que la compagnie a dû obtenir l’autorisation officielle de la Food and Drug Administration (l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) avant de l’intégrer à leurs montres intelligentes. La Watch pourra donc enregistrer toute votre activité cardiaque, ce qui permettra d’établir un carnet de données de santé qui devrait se révéler très utile à votre médecin pour effectuer des diagnostics.

Aucune date n’a encore été annoncée concernant le déploiement de watchOS 5.1.2 sur les Apple Watch. Pour profiter de ces nouvelles fonctionnalités, les utilisateurs devront synchroniser leur montre à un iPhone sous iOS 12.1.1, afin de stocker les données de l’électrocardiogramme dans l’app Santé. Ces deux OS sont encore en phase de bêta test.

>> Apple Watch : notre test de la Series 4