Comparatif drones : comment choisir ? Lequel acheter ?

1 : De 20 à 1700 euros : tout savoir sur les drones de loisirs 2 : Quelle taille choisir ? 3 : Un drone, ça se pilote comment ? 4 : Le contrôleur de vol : intégré ou en kit ? 5 : Et question autonomie, ça donne quoi ? 6 : Que valent les caméras embarquées ? 7 : Les vols en immersion, c’est quoi ? 8 : Vols en FPV : les sensations fortes ! 9 : La checklist avant le décollage 11 : Drones de loisirs, drones civils ? 12 : Comment savoir si on peut piloter légalement ? 13 : Comment savoir où voler – et où ne pas voler ? 14 : La loi va-t-elle évoluer ? 15 : Des nuisances sonores ? 16 : Quels sont les accessoires indispensables ? 17 : En bref : les conseils pour bien débuter 18 : Le jargon du drone 19 : Bilan : quel drone choisir ?

Réparer après un crash ?

Impossible d’y couper : tout pilote se plante, tôt ou tard. Les crashs ont des répercussions très variables. Au mieux, il n’y aucun dommage et la machine repart comme si de rien n’était. Attention, la checklist du décollage se révèle particulièrement importante après un crash. Le plus souvent, se retrouver au sol est l’assurance de casser des hélices. Ce sont des « consommables », mieux vaut en avoir sous la main sous peine de ne pas redécoller. Parfois, les ennuis sont plus sérieux : on peut casser un moteur, un bras, le train d’atterrissage. La bidouille permet souvent de repartir, en attendant des réparations plus sérieuses. Mais il faut toujours, après un crash sérieux, penser à vérifier les soudures et veiller à ce qu’aucune vibration n’apparaisse. En cas de doute, il ne faut pas décoller.

A savoir !
Il existe de nombreuses publicités sur les réseaux sociaux qui vantent les qualités exceptionnelles de drones. Sachez que plus les qualificatifs sont dithyrambiques, plus il y a de chances d’être confronté à des arnaques. Certaines publicités vont jusqu’à utiliser des images de drones réalisées avec des machines haut de gamme, parfois en montrant ces machines en vidéo, alors que les produits sont des appareils d’entrée de gamme qui ne valent pas plus de quelques euros. Attention aussi aux promotions étonnantes qui sont mises en avant par certains sites web. La plupart sont des publicités pour des sites web chinois. Il faut savoir que les prix sont exprimés sans la TVA, sans les taxes d’importation, et sans le transport. Ce qui signifie qu’il y a possibilité de mauvaises surprises : de délais de livraisons qui dépassent largement le mois, et la taxation avec des frais des dossiers, parfois une amende.

Cet appareil présenté comme incroyable dans une publicité sur Facebook est en réalité de qualité médiocre.

Sommaire :

  1. De 20 à 1700 euros : tout savoir sur les drones de loisirs
  2. Quelle taille choisir ?
  3. Un drone, ça se pilote comment ?
  4. Le contrôleur de vol : intégré ou en kit ?
  5. Et question autonomie, ça donne quoi ?
  6. Que valent les caméras embarquées ?
  7. Les vols en immersion, c’est quoi ?
  8. Vols en FPV : les sensations fortes !
  9. La checklist avant le décollage
  10. Réparer après un crash ?
  11. Drones de loisirs, drones civils ?
  12. Comment savoir si on peut piloter légalement ?
  13. Comment savoir où voler – et où ne pas voler ?
  14. La loi va-t-elle évoluer ?
  15. Des nuisances sonores ?
  16. Quels sont les accessoires indispensables ?
  17. En bref : les conseils pour bien débuter
  18. Le jargon du drone
  19. Bilan : quel drone choisir ?