Les écouteurs d’avion sont une attaque à vos oreilles

Le Dr Sean Olive travaille chez Harman International. Dans le cadre de son emploi, il a décidé d’entreprendre une comparaison entre les écouteurs qui sont prêtés dans les avions et une paire classique disponible dans le commerce. Ses analyses ont démontré que la qualité des écouteurs disponibles en vol laisse franchement à désirer

Les résultats du test sont indiqués par trois courbes noir, rouge et verte. Tout d’abord, les sons émis par les écouteurs gauche et droit ne sont pas identiques. Ensuite, on constate que les basses sont trop puissantes. La fréquence présente aussi une succession de pics et de creux. Bref, comme l’a constaté le Dr Sean Olive durant son vol, les écouteurs fournis par la compagnie aérienne ne sont pas du tout au niveau escompté.

Cette sensation a été confirmée par la ligne verte indiquant la « courbe de réponse cible de Harman ». Elle est obtenue en interrogeant un groupe de test sur leur fréquence préférée. Bien entendu, le niveau varie d’un individu à l’autre, mais cette information tend à devenir une référence pour apprécier la qualité des modèles disponibles sur le marché.

Contrairement à la nourriture qui s’est améliorée régulièrement, la qualité des écouteurs proposés sur les vols n’a pas beaucoup évolué. Pourtant, beaucoup d’observateurs estiment que vu le prix des billets, les compagnies pourraient faire un effort.

Lire notre comparatif : Quels sont les meilleurs écouteurs intra-auriculaires ?