Virgin Galactic réussit son lancement dans l’Espace

VSS Unity a décollé de l’aéroport de Mojave (Californie) le 13 décembre à 7h11 heure locale. 50 minutes plus tard, il s’est détaché du lanceur et les pilotes ont enclenché le moteur-fusée. L’essai a été jugé concluant, le véhicule ayant atteint une vitesse Mach 3 à une altitude de 82 km avant de revenir sur Terre.

Le tourisme spatial se rapproche

Le plan de vol se rapproche des trajectoires prévues dans le cadre des missions commerciales. Virgin Galactic pourrait organiser ses premiers vols touristiques, son objectif avoué depuis sa création en 2004. En plus des pilotes, l’avion a transporté un mannequin et quatre charges utiles dans le cadre du programme Flight Opportunities de la NASA. L’étude vise à mieux simuler la répartition du poids des passagers à bord.

Cette réussite ouvre la voie à l’arrivée de nouveaux investisseurs. Richard Branson, le PDG de Virgin, a déjà investi près d’un milliard dans ce projet. Aux journalistes qui couvraient le lancement il a déclaré : « Nous avons vu notre plus grand rêve et notre plus grand défi à ce jour se réaliser… Pour la première fois dans l’histoire, un vaisseau spatial avec équipage construit pour transporter des passagers privés a atteint l’espace. »

D’après les informations communiquées par l’entreprise, ils ont déjà vendu près de 600 billets compris entre 200 000 et 250 000 dollars.

>>> Lire aussi :  Virgin Galactic va implanter une base de lancement spatial en Italie