Hubble a repéré une planète sur le point de s’évaporer

Les astronomes sont peu coutumiers des cas de « planètes géantes surchauffées », un phénomène plutôt rare au sein de l’univers. Mais ils ont pu obtenir plus d’informations sur deux d’entre elles grâce au télescope spatial Hubble. Baptisées GJ 3470b et GJ 436b, elles pourraient avoir un destin différent.

Lorsqu’une planète se trouve trop près de son étoile, son atmosphère s’évapore, elle est soumise à une température élevée avoisinant les 1000°. Elle finit par disparaître à cause de la trop forte pression. Les astronomes estiment que GJ 436b aurait une mince chance de survivre, alors que 3470b perd sa masse 100 fois plus vite que 436b. À titre de comparaison, 3470b est beaucoup plus proche de son étoile que Mercure qui se trouve à environ 50 millions de km du Soleil. Ainsi tout porte à croire que 3470b va s’évaporer dans un futur proche. 

Une évolution dramatique

Vincent Bourrier travaille au sein de l’Université de Genève. Il souligne que « C’est l’un des exemples les plus extrêmes d’une planète qui subit une perte de masse majeure au cours de sa vie. » Les disparitions constituent un coup dur pour les chercheurs. Ils n’auront plus assez d’éléments pour éprouver leurs théories.

>>> Lire aussi : Ces diamants se seraient formés sur une planète détruite il y a longtemps