La sonde de la NASA est bien entrée dans l’orbite de Bennu

OSIRIS-Rex a réussi la deuxième partie de sa mission, se mettre en orbite autour de Bennu. C’est la première fois qu’une sonde gravite autour d’un corps céleste aussi petit. En effet, l’astéroïde mesure moins de 500 mètres. Maintenant, la distance séparant les deux objets est inférieure à 2 km, ce qui constitue un autre record.

Vers un retour en 2023

Lancée en 2016, OSIRIS-REX a voyagé pendant deux ans avant d’atteindre son objectif. Maintenant, elle peut livrer de nombreux détails sur Bennu. Les premières images ont montré des débris éparpillés partout. Le prochain défi consiste à récolter un échantillon de roche sur l’astéroïde et le ramener sur Terre. Cette opération commencera en 2020. Si tout se déroule au mieux, la sonde et son précieux colis arriveront en 2023.

Cet échantillon aiderait les scientifiques à mieux comprendre l’histoire et les origines de ces gros astéroïdes. Ils pourraient alors retracer l’évolution du système solaire et éviter la collision avec de tels morceaux.

>>> Lire aussi : Oumuamua, le drôle d’astéroïde pourrait aussi être un vaisseau extraterrestre