Windows 10 nécessite 7 Go pour installer des fichiers temporaires

Si la toute nouvelle édition de Windows 10 ne sortira pas avant le printemps, on peut la tester depuis plusieurs mois via le programme Windows Insider de Microsoft. Parmi les nouvelles fonctionnalités que le système d’exploitation compte, il en est une qui risque de poser problème à celles et ceux qui ne disposent pas de beaucoup d’espace sur leur machine.

La prochaine version de Windows 10, connue actuellement sous le nom de 19H1, va profiter d’une fonctionnalité destinée à un espace de stockage dédiée à l’OS et ses applications. Appelée Reserved Storage, cette fonction sera essentiellement destinée aux fichiers temporaires et aux mises à jour de Windows. Elle nécessitera pas moins de 7 Go de stockage sur le disque dur ou le SSD, un espace qui pourra varier en fonction de l’usage du PC et des langues installées sur la machine. Il est notamment possible de réduire sensiblement l’espace réservé en désinstallant des langues inutilisées.

Si l’allocation de cette quantité de données devrait être transparente pour les possesseur d’une grosse configuration, elle devrait néanmoins rapidement ses limites sur les PC et tablettes équipés de seulement 32 ou 64 Go d’espace. Dans ce cas, nul doute qu’il va falloir stocker sur un support USB externe, sur le cloud ou sur un NAS.

La fonctionnalité en question est déjà intégrée à la version bêta de Windows 10, puisqu’elle est présente dans la build 18298 de l’Insider Preview sortie en décembre dernier. Elle devrait être totalement officialisée dans la version finalisée de Windows 10 19H1 qui sortira en mars ou avril de cette année.

Windows 10 : le top des trucs et astuces