Smartphones pliables : Microsoft travaille sur le matériel… et le logiciel

L’année 2019 sera probablement l’année des gadgets pliables. Mais si Royole, Huawei et Samsung sont les fabricants dont on parle le plus en la matière, Microsoft fourbit ses armes et compte aussi marquer de son empreinte ce marché très porteur.

L’automne dernier, nous avions entendu parler d’un smartphone pliable siglé Microsoft appelé Andromeda. À en croire les sources de The Verge, ce projet suit discrètement son cours. La firme de Redmond serait effectivement en train de concevoir des smartphones pliables à deux écrans et compterait, logiquement, les intégrer à la gamme Surface. Le problème pour Microsoft est qu’il faudrait adapter Windows pour ces appareils, à moins que la compagnie ne fasse le choix d’adopter Android, ce qui semble peu probable, puisqu’une équipe a été assignée à temps plein sur ce portage.

En plus de fabriquer son propre matériel, Microsoft doit aussi peaufiner Windows Core OS, une version plus modulaire, sûre et optimisée de Windows 10 pouvant être utilisée dans toutes sortes d’appareils, quelle que soit leur forme. WCOS n’est pour l’instant utilisé que dans le Surface Hub 2, un tableau d’affichage à destination des professionnels, mais il faudra faire vite, car la concurrence sur le marché des appareils pliables s’annonce terrible. Que l’on parle de Google, d’Apple, de Samsung, de Huawei, ou même de Lenovo, tous les géants de la Silicon Valley semblent vouloir une part de ce marché porteur.

>> Microsoft présente la Surface Hub 2