Cette puce Bluetooth se recharge à l’aide de l’énergie ambiante

L’Internet des objets constitue un vaste marché. Pourtant, intégrer une batterie à des milliards d’articles constitue un problème. Wiliot propose une solution concrète. L’entreprise a conçu une puce ultra-mince spéciale, capable de fonctionner sans batterie. L’astuce consiste à capter l’énergie dégagée par les fréquences radios comme le Wi-Fi, le Bluetooth et les signaux cellulaires.

La puce offre plusieurs possibilités

Wiliot a reçu 30 millions de dollars lors d’un récent tour de table. La société compte maintenant Amazon et Samsung parmi ses investisseurs. La compagnie commercialisera sa puce Bluetooth à partir de cette année. Elle sera d’abord disponible en édition limitée. La production augmentera dès l’année prochaine.

La taille de la puce, combinée à l’absence de batterie, offre plusieurs possibilités. Les industriels pourront mieux suivre leurs articles tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Ils constateront si les boites de conserve contiennent vraiment quelque chose ou non. Enfin, une étiquette posée sur un vêtement commandera le réglage optimal à une machine à laver.

>>> Lire aussi : Les 10 règles d’or de la sécurité sur Internet