Ce chien robot a appris à se relever après une chute

Aussi fou que cela puisse paraître, les robots de Boston Dynamics sont désormais capables de se relever après être tombés, sans même avoir été programmés pour ça. Une équipe de scientifiques sont parvenus au même résultat avec un chien robot. Ils ont publié les résultats de leurs études dans la revue Science Robotics.

Les chercheurs ont entraîné un réseau neuronal par simulation informatique. Ils l’ont ensuite testé sur un chien robot en lui donnant littéralement des coups de pied à plusieurs reprises. Apparemment, l’enseignement fut concluant. La machine a bien appris ses leçons, il a réussi à se relever tout seul.

Apprentissage vs programmation

Les chercheurs insistent sur le fait que le chien robot a appris ces mouvements. Ils ne l’ont pas programmé pour se relever après une chute. Ils ont également souligné les avantages de la simulation. Cette méthode de formation est à la fois plus rapide et moins coûteuse. Par ailleurs, elle améliore la capacité d’adaptation. Quels que soient le terrain et le contexte, les robots réussiraient à se relever. Reste maintenant à savoir comment ces chercheurs vont vulgariser leur méthode.

>>> Lire aussi : Atlas, le robot de Boston Dynamics réussit une course d’obstacles