Fortnite serait aussi une plateforme de blanchiment d’argent

Dans un article de Variety, la compagnie de sécurité informatique SixGill affirme que Fortnite est devenu une plateforme idéale de blanchiment d’argent pour les organisations criminelles de tout poil. Avec 200 millions d’utilisateurs et un chiffre d’affaires mensuel de plusieurs centaines de millions, le jeu de Battle Royal serait le paradis des voleurs de cartes bancaires.

>>> Le plus gros concurrent de Netflix, c’est… Fortnite !

À en croire SixGill, « le format et la popularité de Fortnite ont attiré l’attention des cybercriminels, et cela a engendré un écosystème criminel florissant autour du jeu. Comme ce jeu devient de plus en plus populaire et que le système financier l’entourant se diversifie, les fraudes dans des jeux tels que Fortnite vont probablement être plus répandues ».

Pour transformer les cartes bleues en espèces sonnantes et trébuchantes, les hackers commencent par créer un nouveau compte gratuit dans Fortnite. Ils utilisent ensuite les numéros de cartes volées pour acheter des V-Bucks (la monnaie du jeu) et d’autres objets dans le jeu. Il ne leur reste plus ensuite qu’à vendre ce compte sur eBay ou toute autre plateforme prenant des paiements par PayPal. Si le principe de cette arnaque est connu depuis longtemps, la popularité de Fortnite en fait l’écosystème idéal pour les blanchisseurs d’argent.