Google Maps affiche désormais les limites de vitesse et signale les radars

La fonctionnalité était en test à San Francisco et à Rio de Janeiro depuis deux ans, et elle est désormais disponible aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Danemark, au Brésil, en Australie, au Canada, en Inde, en Indonésie, en Russie et au Mexique. Espérons que cette fonctionnalité très utile soit rapidement disponible en France

La vitesse maximale autorisée est clairement affichée dans le coin inférieur gauche de l’écran et cerise sur le gâteau, Google Maps affiche les radars disposés le long de l’itinéraire, et signale leur présence avec un son de cloche.

>>> [Test] Avertisseurs de radars et de zones dangereuses : quelle est la meilleure application ?

Cela fait déjà deux ans que l’on entend parler d’une fonctionnalité qui permettrait d’afficher les limites de vitesse dans l’application de cartographie de Google. S’il était possible depuis l’année dernière de signaler l’emplacement des radars dans l’application mobile, tout le monde n’avait pas encore accès à ces informations. En implémentant ces fonctionnalités essentielles pour les « grands rouleurs », Google porte un sérieux coup à la concurrence, et surtout à Waze, sa propre application mobile de navigation GPS, jusqu’à maintenant souvent préférée à Maps.