Altice s’empare de Molotov TV

La procédure ressemble plus à une levée de fonds qu’à une acquisition. D’après les précisions fournies par Jean-David Blanc, co-fondateur et PDG du service vidéo, Altice détiendra 60% de Molotov. Avant cette opération, la plateforme de streaming avait déjà obtenu 35 millions de dollars auprès de nombreux partenaires tels qu’Idinvest (Benoist Grossmann), Sky, TDF et Cherry Tree Invest.

Ce service propose les principales chaînes de télévision et les clients peuvent y regarder les rediffusions gratuitement. Des abonnements ouvrent l’accès à plus de fonctions, notamment des chaînes supplémentaires et des enregistrements sur le Cloud. Selon les informations fournies par la société, elle compte 7 millions d’utilisateurs en France.

Altice opère dans l’Hexagone sous le nom de SFR. Elle est également présente dans le domaine du média. On peut citer entre autres NexRadio Tv (BFM TV, BFM Business, BFM Paris, RMC Story et RMC Découverte), Libération et L’Express. Elle exploite aussi des chaînes de sport. Pour information, elle détient les droits de diffusion de la Ligue 1.

Grâce à cette entrée, les abonnements à des chaînes comme Canal+ et BeIN Sports deviennent plus faciles. Les restrictions relatives à TF1 et M6 (pas d’enregistrement possible, ni de replay) vont aussi disparaître. Par ailleurs, la plateforme profitera de la force de frappe d’Altice pour mieux vendre ses produits.

Enfin, Altice a également acheté Teads, une société spécialisée dans la publicité vidéo, une autre opportunité pour Molotov.

>>> Mon film en streaming coupe tout le temps. Comment le voir en bonne qualité ?