Les smartphones sous Android peuvent être hackés avec des fichiers PNG

Les ingénieurs de Google ont découvert qu’une image au format PNG reçue par messagerie ou téléchargée sur Internet pourrait exposer les smartphones sous Android à des attaques.

>>> Redmi Go : Xiaomi annonce un téléphone sous Android Go à 80 €

Ils ont publié une alerte dans le bulletin de sécurité mensuel d’Android, en déclarant que des hackers pourraient prendre le contrôle d’un appareil en utilisant un fichier PNG spécialement conçu pour exécuter du code dans le contexte d’une procédure privilégiée.

>>> StarCraft 2 : l’IA de Google surpasse les joueurs professionnels

Cette faille critique vous concerne directement si vous possédez un smartphone sous Android Nougat 7.0 ou plus récent. Bien qu’aucune victime de ce type d’attaque ne se soit pour l’instant déclarée (ce qui laisse penser que la faille n’a pas encore été exploitée), Google conseille aux utilisateurs d’appareils sous Android d’appliquer le patch de sécurité dès qu’il sera publié.