Accueil » Actualité » 250 ans de Mozart

250 ans de Mozart

Mais quel est le rapport entre Internet et un compositeur qui a créé ses premières oeuvres à 6 ans ? Simplement la décision de la Radio Nationale Danoise de mettre en ligne en libre téléchargement neuf de ses symphonies.
Tombées dans le domaine public puisque le génie est mort en 1791, seuls restent les droits voisins des droits d’auteur comme ceux de l’interprétation de l’oeuvre que le médium possède.

La BBC avait opéré de la même façon avec Beethoven l’été dernier, puis tenté une récidive avec Bach à Noël finalement abandonnée. Ce dernier événement avait jeté les soupçons sur une pression des majors qui auraient vu d’un mauvais oeil que le consommateur puisse associer téléchargement et légalité. En l’occurrence, c’est aussi avec qualité que rime ce cadeau puisque les fichiers audio, encodés en mp3, ont un débit de 256 kbps, et parfois un son surround. Une qualité moindre (192 kbps ) est disponible si télécharger des centaines de méga-octets est pour vous un problème. Vous pouvez dors et déjà vous rendre sur le site de la radio pour acquérir directement ou par podcast les morceaux suivants :

– Symfoni nr. 41 — lien (temporairement ?) indisponible sur le site
– Symfoni nr. 34 — lien (temporairement ?) indisponible sur le site
– Symfoni nr. 40
– Symfoni nr. 23
– Symfoni nr. 15
– Symfoni nr. 36
– Symfoni nr. 39
– Symfoni nr. 17
– Symfoni nr. 35

Le site semble bien évidemment crypté pour la plupart d’entre nous, avec des « o » barrés un peu partout. Heureusement, les liens sont mis en évidence et on croit deviner que le monsieur ayant sa photo sur toutes pages de téléchargements, de nom nordique Claus Johansen, a dirigé l’orchestre.

Enfin pour ceux qui veulent en savoir plus sur le célèbre compositeur franc maçon ou télécharger d’autres morceaux dans un format plus ouvert (ogg), wikipédia contentera les francophones qui ont qui n’ont pas choisi Danois en option au Lycée.

Source : Technautes